Robe Gerda – La Maison Victor

img_9738

Enfin la fin du mois !!!! et oui chaque fin de mois arrive avec le plaisir de vous présenter la pièce créée dans le cadre du défi organisé par Clotilde du blog Clo’s, #jecoudsmagarderobecapsule 2017. Je ne rentre pas dans les détails de ce défi car je crois que personne n’y aura échappé, pour peu que l’on s’intéresse à la couture.

En janvier, j’ai présenté mon pyjama de Wear Lemonade en collaboration avec Princesse Tam Tam, dans le cadre de la catégorie Vêtements de nuit.

Ce mois-ci, je vous présente la Robe Gerda, issue du magazine La Maison Victor, dans la catégorie Robe.

J’adore coudre des robes. C’est facile à enfiler et selon la forme et la matière, le style peut être très différent. Celle-ci sera un peu différente de celles que je présente habituellement car elle est en Jersey. Je souhaitais ajouter à ma garde-robe une robe confortable mais féminine.

img_9739-1

C’est ainsi qu’à la lecture du magazine La Maison Victor de Janv-Février 2017, j’ai trouvé la robe Gerda.

C’est une robe avec des plis sur la jupe, des manches avec bords et un dos-nu, enfin nu faut pas exagérer non plus, juste entrouvert dans le haut avec un croisé, un peu comme un cache-coeur mais dans le dos. J’ai trouvé ce détail très féminin.

Sur le devant, le col est un col rond tout simple avec parementure. Je préfère toujours les encolures terminées avec parementures plutot qu’avec un biais. Je trouve que la finition est meilleure.

img_9749

Il y a 11 pièces à assembler. Rien de trop compliqué sauf que la matière conseillée est du « tricot » (je reprends les mots utilisés par LMV), donc dans mon langage du Jersey. Or je n’ai pas de surjeteuse, j’ai donc tout assemblé avec ma machine à coudre et je suis très contente du résultat.

Je l’ai cousue en début de mois, pour être sur de rendre ma copie à l’heure avec les photos à l’appui et tout et tout…depuis je l’ai portée et je confirme le confort est bel et bien là à tel point que je vais coudre une Aldaia de Pauline Alice dans les jours qui viennent dans le même tissu mais noir.

Au sujet du tissu, j’ai commandé du Jersey Milano sur le site internet des Coupons de Saint Pierre. 15 € les 3 mètres, il m’a l’air de bonne qualité. On verra ce qu’il en sera dans quelques lavages. Il est très doux au toucher.

Concernant la ceinture, il s’agit d’un reste de jersey maille acheté lorsque j’habitais Londres. Cela donne un petit coté « sportif » à la robe, et je pense que dès que les températures dépasseront la barre des 20° (oui je sais ce n’est pas pour demain) je la porterai avec des petites baskets blanches.

img_9750

Comme toujours avec La Maison Victor, j’ai décalqué le patron en taille 38 et ça tombe très bien je trouve. Il faut faire attention au croisé du dos qui demande à être bien adapté à chaque dos. Je conseille de le bâtir sur la ceinture avant de coudre définitivement si vous ne voulez pas passer trop de temps avec votre découds-vite. En dehors de cela, tout s’assemble parfaitement.

J’adore cette fermeture dans le dos. J’ai utilisé un cordon en suédine bleue marine, acheté chez l’Atelier de la création.

img_9753

Les manches sont légèrement chauve-souris et se terminent avec un petit bord, que je trouve bien mieux qu’un simple ourlet.

img_9747
Désolée c’est un peu flou…

Bref c’est le genre de robe que j’apprécie, je pense en refaire une (j’essaie d’amortir le décalquage fastidieux au max) mais je ne sais pas encore dans quelle couleur.

Je n’ai pas cousu les poches pour éviter tout excédent de tissu sur les hanches.

Voilà, pour répondre au défi de Clotilde, achetant LMV tous les mois, j’ai amorti mon achat de magazine, j’ai pris mon temps à coudre une robe avec des détails que j’apprécie et surtout qui est compatible avec ma garde-robe. C’est donc de la couture raisonnée et raisonnable 🙂

Pour le mois prochain, je pense vous présenter un modèle dans la catégorie Chemise. Le patron est décalqué mais c’est tout…

A bientôt.

img_9740-1

img_9741

 

Publicités

12 réflexions au sujet de « Robe Gerda – La Maison Victor »

  1. Très jolie robe, un vrai basique mais avec une certaine originalité! Bravo! Seul petit bémol : j’aurais fait un ourlet à la main et non pas piqué, c’est plus joli et ça fait moins « confection », mais bon, c’est juste un avis de couturière de ….+30 ans d’expérience!!! Béné

    J'aime

      1. Que 2 ans! Bravo alors! La couture n’est pas innée mais on progresse régulièrement et surtout en faisant des erreurs du reste! Le principal est de prendre son temps et de s’appliquer. J’ai eu beaucoup de chance d’avoir eu un bon prof quand j’étais ado (ainsi que maman et ma grand-mère) qui m’a enseignée les bonnes bases et qui était exigeante…. et ensuite la pratique! Béné

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s