Chemisier Elsa – La Maison Victor

Bonjour,

Je n’aurai pas l’audace de vous demander comment vous allez au vu des derniers évènements survenus en France.

Pour beaucoup d’entre nous, nos activités créatives restent nos bulles de décompression, celles qui nous font oublier l’espace d’un instant, nos soucis. Je pense que nous en avons toute besoin.

Alors voila, aujourd’hui, je vous présente aujourd’hui mon chemisier Elsa issu du magazine La Maison Victor, de septembre octobre 2016.

4 ans pour coudre un chemisier, vous allez me dire que je prends mon temps. A cette époque je le trouvais pas assez cintré, trop droit et puis j’ai vu de belles réalisations. Évidemment ces jolies réalisations, je l’ai vu depuis le Caire, il faut dire ne travaillant pas j’ai plus le temps de scrollé sur IG notamment. Et Évidemment Comme par hasard, ce magazine est resté en France, en effet, j’avais sélectionné que quelques numéros et notamment estivaux pour le déménagement.

J’ai donc attendu septembre dernier, je suis rentré quelques jours en France. J’en ai profité pour prendre les planches et faire des photos de la gamme de montage, je n’avais plus de place dans ma valise pour prendre le magazine. C’est vous dire !!!

Au sujet du tissu, il s’agit d’un coupon de 3 mètres des coupons de Saint Pierre, déniché dans la boutique Modes et Travaux de Saint Lazare. Je crois que le modèle à fond noir n’est plus disponible en tout cas sur internet, il reste celui à fond marine et à fond orange. A 12€ les 3 mètres, je vous le recommande. Il est un peu raide mais parfait pour ce genre de projet.

Au sujet du patron, il s’agit donc d’une chemise avec une patte de boutonnage cachée, un pli creux au dos. Il n’y a pas de pinces ce qui lui donne son coté droit.

Ma machine à coudre me joue des tours et visiblement je ne peux plus faire de boutonnières. Autant vous dire que je suis très contrariée par cette histoire, mais depuis mon arrivée ici, je n’ai pas pu la faire réviser. Alors maintenant je prie pour qu’elle tienne encore une bonne année. Si vous me lisez avez-vous déjà eu ce genre de problème avec une Bernina ???

Bref, du coup j’ai fait mes boutonnières comme j’ai pu et je suis ravie qu’elles soient cachées même si honnêtement je m’en suis bien sortie en utilisant le point zigzag très serré. C’est plus long mais pas insurmontable. Malgré tout je n’ai pas osé coudre les poignets avec ses boutonnières, et c’est pourquoi j’ai juste cousu deux petits bracelets de manches comme proposés sur la blouse Suun.

Ma version est coupée en 40 sans modification.

Le résultat me plait beaucoup, avec ce pantalon ou un jean, sous un pull noir ou porté comme ça.

Je reviens très vite vous parler du pantalon fait main aussi.

Bonne soirée.

4 réflexions au sujet de « Chemisier Elsa – La Maison Victor »

  1. Quelle malice! Le point zigzag au lieu d’un point boutonnière, les photos de la gamme de montage au lieu d’une valise explosée… Chapeau! Ce chemisier est à la fois frais et classieux. Puis il te va très bien 🙂

    J'aime

  2. J’aime beaucoup les tissus à petites fleurs, pas besoin de raccords et avec un bas uni, la tenue est parfaite. Il me semble que ce chemisier avait des volants sur le modèle mais je préfère sans, il est plus facilement portable ainsi.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s