Artemis – I’am patterns

img_9684

Bonjour,

Me revoilà avec un article un peu particulier car il s’agit d’un patron cousu pendant mes cours de couture.

J’ai la chance de suivre les cours de la talentueuse Marie-Emilienne Violet qui non seulement écrit des livres, crée des patrons sous la marque I am Patterns et enfin donne des cours de couture à son atelier dans le 3ème, L’atelier couture Paris Beaubourg. Je ne sais pas comment elle fait pour tout concilier, il doit y avoir de la passion derrière tout cela, n’est ce pas !

Dans le cadre du cours auquel je participe, Une année pour apprendre à coudre,  Marie-Emilenne nous apprend des techniques de couture pour coudre des vêtements.

Nous avons donc la chance de coudre ses patrons sous ses yeux avec son aide et évidemment sa technique.

Un des patrons cousus lors des cours est le manteau Artemis.

img_9776

Il s’agit d’un manteau (ou veste) avec des manches chauve-souris et des poches cachées sur le devant.

Ce patron existe en patron pochette et pdf, gradué du 34 au 46, les valeurs de couture sont comprises. Ce détail est important lorsque l’on débute en couture pour éviter d’avoir soi-même à tracer ces fameuses valeurs de couture, indispensable dans l’assemblage du vêtement.

Il peut être réalisé par des débutantes qui voudraient coudre autre chose que des hauts ou vêtements basiques, car il n’y a pas de manches à monter ni de doublure.

img_9688

Evidemment, j’imagine que certaines expertes l’ont doublé.

Les difficultés de ce patron à mon sens, consistent en l’assemblage du col qui demande de la précision mais en respectant les crans tout se passe très bien et les boutonnières (dans tous les cas il faut en coudre souvent des boutonnières alors autant prendre le taureau par les cornes et se lancer).

Avec ce manteau, nous avons appris à surfiler à l’aide d’une surjeteuse.

Et bien je vous le dis c’est génial de surfiler à la surjeteuse, mais ce n’est pas inné et j’avoue que les angles et arrondis méritent un sacré coup de main… heureusement notre prof veille et rattrape nos erreurs.

C’est beaucoup plus rapide de surfiler avec une surjeteuse que d’utiliser le point zigzag de la machine et au-delà de la rapidité il y a aussi l’effet esthétique lié à la présence de 3 fils dans le surjet contre 1 dans le zigzag.

J’ai hâte de voir comment assembler avec la surjeteuse.

Avec les températures glaciales actuelles, ce n’est pas le moment de le porter mais j’ai hâte car ce manteau présente une certaine originalité que j’aime bien…

img_9778

Au sujet des fournitures, j’ai choisi un tissu noir texturé des Coupons de Saint Pierre et les boutons viennent de mon stock récupérés d’un ancien manteau.

Nul besoin de vous préciser que vous verrez de nouveau des patrons I am patterns sur le blog …. et encore une fois allez visiter son site, ses collections sont superbes !!!

A bientôt.

img_9771

img_9782

Publicités

6 réflexions au sujet de « Artemis – I’am patterns »

  1. J’aime bien ce modèle qui doit être confortable.Plusieurs patrons me tentent mais le tour de poitrine maxi étant 102, ils ne me conviennent pas! Voici un message à passer à ta prof: penser aux femmes plus tout à fait aussi sveltes qu’à vingt ans !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s