Jupe Trapèze « 1er patron hand-made »

img_9497

Hello, Hello,

Des patrons il y en a des tonnes et des tonnes pour tous les goûts, tous les genres ! Et c’est très bien.

Mais figurez-vous que je voulais une jupe trapèze avec des fausses poches devant, plutôt simple et basique comme modèle mais figurez-vous que je n’en ai pas trouvé…

Je pense d’ailleurs que le modèle est trop simple ! donc pour satisfaire mes envies et bien, j’ai dû le créer…enfin non, soyons honnête, le reproduire puisqu’en fait mon idée était de reproduire une jupe du commerce que j’adore.

img_9503

Donc je suis partie du patron Aime comme Mini que j’avais déjà cousu deux fois car il m’allait à la taille.

J’ai donc cousu deux pinces devant en les décalant de façon à ce qu’elles tombent au milieu de la fausse poche et deux derrière, centrées.

img_9479

Ensuite j’ai pris ma jupe du commerce j’ai essayé de former le trapèze (disons de reprendre le même angle, la même trajectoire, vous voyez ce que je veux dire).

Pour les fausses poches, l’idéal aurait été de faire une poche passepoilée à un passepoil mais avec mon niveau d’expérience je ne voulais pas gâcher mon essai alors pour assurer mes arrières j’ai fait des fausses poches. J’ai utilisé la technique utilisée dans la veste Japon.

J’ai posé une doublure pour que le tissu n’accroche pas/ne file pas mes collants.

Le souci c’est que la doublure est cousue au haut de la jupe, si le repassage n’est pas nickel la doublure remonte….Il faudra que j’améliore ce point.

img_9505

Le tissu vient des Coupons de Saint Pierre, c’est un tissu texturé avec un peu de relief au toucher et assez lourd pour une jupe.

Quand j’ai cousu ma première Aime comme Mini, j’étais super contente, j’avais une jupe avec une fermeture éclair et du biais pour recouvrir le haut de la jupe. C’était pas le Pérou mais c’était déjà bien.

Puis j’ai cousu deux jupes 1001 perles d’Ivanne Soufflet que j’adore et j’étais super contente car il y avait deux poches à l’italienne sur les cotés, une ceinture élastiquée. D’ailleurs il faudrait que j’en refasse une car j’aime son coté « casual » et confortable.

De mois en mois, de projets en projets, je suis à la recherche de plus de spécificités, de complications…

Je suis donc ravie d’avoir cousu cette jupe avec doublure qui a un coté très classique à laquelle j’ai essayé de donner une petite touche de gaieté dans le choix du tissu de la fausse poche.

Prochain objectif en matière de jupe : coudre une jupe, avec zip invisible sur le coté sur les conseils d’une amie, avec une ceinture et une parementure de façon à ce que la doublure parte du bas de la parementure et non pas du haut de la ceinture… Vous voyez ce que je veux dire ? Si vous avez des modèles à me proposer, ils sont bienvenus…

Je ne sais pas si c’est moi, mais plus j’avance en couture, et plus je veux de jolies finitions, des coutures un peu plus compliquées …bref ça va Crescendo tout ça…

A bientôt.

img_9492

img_9484

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s