Tee-shirts Alicia et Coudre le Jeannette

IMG_2158

Bonjour tout le monde,

Ravie de vous retrouver après une petite pause passagère liée à des tracas presque résolus depuis. En effet, je ne sais pas vous, mais lorsque j’ai un problème à régler, je n’ai que cela en tête et je suis incapable de faire autre chose en attendant.

Ajouté à cela le manque de photographe, me voilà donc avec seulement deux tee-shirts à vous présenter 3 semaines après mon dernier article.

En Egypte, les maisons sont mal isolées, ce sont de vraies passoires. Nous vivons ici dans une maison qu’il est donc difficile de chauffer car il n’y a pas de radiateurs mais plutôt des climatiseurs qui peuvent faire office de chauffage mais sans la même efficacité.

Depuis décembre, mois durant lequel nous sommes arrivés, il y a eu seulement 2 jours où la température a dépassé les 25 degrés la journée et la nuit le thermomètre a pu descendre vers les 7 degrés. Tout cela pour vous dire qu’il peut faire frais dehors et dedans.

C’est pour cette raison que je vous présente aujourd’hui deux tee-shirts manches longues. Peut être qu’ils ne me serviront plus dans quelques semaines mais ils me resserviront dès le mois d’octobre ou novembre prochain.

TEE SHIRT ALICIA – CHEZ MACHINE 

Le tee-shirt Alicia était un modèle gratuit lors de sa sortie. Je l’avais téléchargé même si à ce moment là je savais que je ne pourrais le coudre avant longtemps. Or j’ai toujours un peu de scrupules avec les patrons gratuits. Les télécharger c’est bien, les coudre c’est mieux. En effet ces patrons comme les autres méritent qu’on parle d’eux ! Ces patrons comme les autres nécessitent beaucoup de travail de la part de leurs créatrices !

C’est donc chose faite !

Il s’agit d’un modèle manches raglan ni trop moulant ni trop près du corps. Cette aisance est parfaite je trouve.

La difficulté du patron outre le fait de coudre du jersey réside dans la pince des manches qu’il faut coudre en haut de la manche. C’est une couture qui doit mourir. A mon sens, un schéma et/ou une explication complémentaire auraient été les bienvenus. En effet, le risque c’est qu’un bec se forme. Je n’y ai pas échappé même si j’ai cousu en arrondi et fait mourir ma couture… Mon tee-shirt sera souvent sous un gilet ou un pull alors ce n’est pas trop grave mais j’aurai préféré réussir parfaitement cette partie.

En dehors de cela, il n’y a rien à ajouter.

Pour votre information, les valeurs de couture sont comprises et sont de 0,7cm, j’ai donc ajouté 0,5 cm en plus pour pouvoir assembler avec ma machine et ensuite surjeter les bords (coupe et surjet) pour un résultat propre et une couture plus solide que si elle avait été seulement surjetée.

Il était un peu triste mon teeshirt tout gris alors pour la première fois j’ai brodé sur du jersey en utilisant du solufix. Pourquoi Unique, parce que mon toutes nos créations sont unique et que chacune d’entre nous l’est aussi…

IMG_4748

IMG_4743

IMG_4744IMG_4740

 

MARINIERE COUDRE LE JEANETTE DE MARIE POISSON

En venant au Caire, j’ai décidé de rentabiliser des patrons issus de livres magazines et ou pochettes que j’ai acheté sans les coudre. Vous pourrez donc voir d’ici quelques semaines des modèles de magazines qui ont quelques mois déjà.

J’ai donc fait une sélection et j’ai laissé tous les modèles hiver à Paris (un peu gourde quand même sur ce sujet…).

Dans ma selection il y a le livre de Marie Poisson, Coudre le Stretch aux Editions La plage. A ce stade je n’ai cousu que deux modèles un ERELL et un GABRIEL (non blogué). Avant de partir de France, j’avais acheté ce joli Jersey un peu épais chez The Sweet Mercerie (épuisé) et j’y voyais une marinière.

J’ai donc choisi le modèle Jeannette avec l’encolure bateau et sans les fentes sur les cotés.

L’encolure bateau est une des encolures que je préfère. Par contre, je vous le dis je n’ai rien compris aux explications du livre pour l’assemblage de cette encolure. J’ai bien compris comment coudre les deux parties ensemble mais pas comment les coudre au corps. Alors je me suis souvenu de ce que disais Marie-Emilienne en cours : si on ne sait pas comment faire, il faut partir du résultat que l’on souhaite obtenir,  et c’est ce que j’ai fait. J’ai épinglé comme j’aurai voulu le voir une fois cousue et c’est comme cela que j’ai réussi à monter l’encolure.

En dehors de cette difficulté, rien de spécial à signaler, sauf que vous vous apercevrez que mes rayures ne sont pas droites… En effet l’astigmate que je suis a un petit problème pour tout voir au meme niveau… si si je vous promets… d’ailleurs repasser un tissu à rayures est pour moi source de tournis… C’est dommage j’adore les rayures, les marinières…

C’est deux tee-shirts ont été coupés en 42 et allongés en fonction pour mes 1,72cm. J’ai dû ajouter 4 cm à chaque fois.

Rien de folichon avec ces deux tee-shirts, mais pour rester à la maison c’est parfait et ils peuvent aussi servir de base pour un pyjama d’hiver.

Très bon dimanche à vous.

IMG_4764IMG_4763IMG_4762IMG_4761IMG_4760IMG_4766

 

———————————————————————

Hello,

I am pleased to be here. with you after a short break from the troubles that have been almost solved. Indeed, I do not know you, but when I have a problem to solve, I keep it  in mind and I am unable to do anything else in the meantime. Added to that lack of photographer, that’s why I am with only two t-shirts to present to you 3 weeks after my last article.

In Egypt, houses are poorly insulated, they are true colanders. We live here in a house that is difficult to heat because there are no radiators but rather air conditioners that can be used as heating but without the same efficiency. Since December, the month we arrived, there were only 2 days when the temperature exceeded 25 degrees during the day and at night the thermometer could go down to 7 degrees. All this to tell you that it can be cool outside and inside.

It is for this reason that I present you today two long-sleeved T-shirts. Maybe they will not be useful in a few weeks but they will do the job again in October or November.

TEE SHIRT ALICIA – CHEZ MACHINE 

The Alicia T-shirt was a free model when it was released. I had downloaded it even though at that time I knew I could not sew it for a long time. But I still have a little scruples with free patterns. The pattern download is good, sewing the pattern is better. Indeed, these patterns like the others deserve to be talked about! These patterns like the others require a lot of work from their creators! It’s done!

This is a raglan sleeve model that is neither too tight nor too close to the body. This ease is perfect I think. The difficulty of this pattern besides sewing jersey resides in the sleeve clip that must be sewn at the top of the sleeve. It’s a seam that must die. In my opinion, a diagram and / or a complementary explanation would have been welcome. Indeed, the risk is that a beak is formed. I did not miss it even if I sewn in round and made die my sewing … My shirt will often be under a vest or a sweater so it’s not too serious but I would have preferred to succeed perfectly this part.

Apart from that, there is nothing to add.

For your information, the sewing values are included and are 0,7cm, so I added 0,5 cm more to be able to assemble with my machine and then to use the surger for the edges (cut and surjet) for a clean result and a stitching stronger than if she had only been overlocked.

It was a little sad my teeshirt all gray so for the first time I embroidered on jersey using solufix. Why Unique ? because our creations are unique and each of us is so Unique too !

 MARINIERE SEW THE JEANETTE OF MARIE POISSON

Coming to Cairo, I decided to make profitable patterns from books and magazines that I bought without sewing. So you may see in a few weeks models of magazines that have a few months already. I made a selection and I left all winter models in Paris (a little mistake I did on this subject …).

In my selection there is Marie Poisson’s book, Sew Stretch. At this stage I only sewed two models ERELL and GABRIEL. Before leaving I had bought this pretty  Jersey at The Sweet Mercerie and I saw a sailor shirt. So I chose the model Jeannette with the boat neckline and without the slits on the sides. The boat neck is one of my favorite necks. I want to be honest, I did not understand the explanations of the book for the assembly of this neck. I understood how to sew the two parts together but not how to sew them to the body. So I remembered what Marie-Emilienne was saying in class: if you do not know how to do it, you have to start from the result you want, and that’s what I did. I pinned as I would have liked to see it once sewn and that’s how I managed to sew the neckline.

Apart from this difficulty, nothing special to report, except that you will find that my stripes are not straight … Indeed the astigmatic that I am has a small problem to see everything at the same level … so if I promise you … moreover ironing a striped fabric is for me a source of whirling … It’s a pity I love stripes and  …

My two tee-shirts were cut in 42 and lengthened according to my 1,72cm. I had to add 4 cm each time.

Nothing foolish with these two T-shirts, but to stay at home is perfect and they can also serve as a base for a winter pajamas.

Enjoy your Sunday.

 

 

 

 

 

Publicités

11 réflexions au sujet de « Tee-shirts Alicia et Coudre le Jeannette »

  1. Je viens de réceptionner le livre de Marie Poisson ! Je suis en retard par rapport à la blogosphère.. mais je m’en fiche. Puisque je ne fais pas la course à la nouveauté, mais plutôt à l’utilité. J’ai eu le temps de voir de nombreux exemples de réalisations… et les tiennes sont top!

    Aimé par 2 personnes

  2. Ils sont super tes tee-shirt. J’ai un faible pour la marinière. Je te trouve resplendissante !
    Ici les températures ont franchi allègrement les 30. En revanche cela fait un mois que nous avons du vent. Le sable en suspension dans l’air est une vraie plaie.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Pascale !!! Ici l’hiver dure plus que d’habitude. Depuis quelques jours il fait un peu chaud la journée mais frais la nuit… ici aussi dès que le vent se lève il y a du sable partout et sans compter la poussière … faut pas être très maniaque !!!

      J'aime

  3. Beaucoup de couturières sont dans la période Tee shirt et marinière…Je viens de coudre un Briac et une marinière Fashion style dans du jersey rayé. Je raffole des rayures! Tes 2 modèles sont parfaitement réussis et les vêtements les plus simples sont souvent ceux que l’on porte le plus… Belle journée

    Aimé par 1 personne

  4. C’est bien aussi d’avoir des basiques dans sa garde-robe comme cela on les mets plus souvent ! (sinon attention tu as mis tes photos en double en bas de l’article en français…)

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s